Eurotunnel : le développement durable au sens large

Au-delà de la flotte, Eurotunnel s’inscrit dans une stratégie globale de développement durable.

- Magazine N°203
438

Avec de nombreuses initiatives à la clé : « Avant 2006, la moitié de l’électricité nécessaire pour alimenter les caténaires du tunnel sous la Manche provenait du Royaume-Uni et était d’origine fossile. Désormais, la source principale d’énergie est française, hydraulique et nucléaire », rappelle Michel Boudoussier. Sans oublier la mise en place en 2010 d’un parc éolien de 800 kW.

Autre mesure, l’éclairage sur le terminal a été changé pour des LED, avec comme résultat une baisse des émissions de CO2 de 213 tonnes par an et près de 70 000 euros d’économies. Des efforts couronnés de succès : en 2007, Eurotunnel a réalisé un bilan carbone et obtenu...