La ville de Paris veut capter les particules de freinage

La mairie de Paris va expérimenter pendant un an un capteur de particules de freinage sur l’une des Zoé électriques de sa flotte, utilisée par les chauffeurs de la ville.

1115
Tallano Technologie - capteur de particules de freinage Tamic

Baptisée Tamic, cette technologie a été développée par la société française Tallano Technologie, créée en 2012 et basée à Boulogne-Billancourt (92).

« Une très large partie du parc automobile mondial est équipée d’un système de freinage à disque. Au freinage du véhicule, les plaquettes entrent en contact avec le disque et la force de frottement crée un couple de freinage qui ralentit le véhicule. L’abrasion des plaquettes crée au moindre ralentissement du véhicule une émission de particules fines », explique Tallano Technologie sur son site web.

L’entreprise a donc créé un système de captation par aspiration basé sur une mini-turbine et à installer en seconde monte. Selon elle, celui-ci permettrait de capter plus de 80 % des particules émises, en masse comme en volume. Après plus de 2 000 heures de test, la Zoé parisienne sera le premier véhicule équipé de la technologie Tamic. Rendez-vous en 2019 pour les résultats.SO

La technologie Tamic en vidéo