Externalisation : le menu ou la carte

Entre propriété et location longue durée, le fleet management permet de confier la gestion de sa flotte à un partenaire. Mais avec l’externalisation de façon générale, les possibilités de délégation se font multiples et s’adaptent aux attentes et au fonctionnement des clients. Avec à la clé un large choix de prestataires, loueurs ou fleeters.

- Magazine N°229
2023

Passer par un loueur ou par un fleeter ? La question n’est pas anodine. Que la flotte soit en LLD ou à l’achat, les deux formules répondent à la demande. « Nous pouvons prendre en charge la gestion d’un parc, quel que soit le financement, y compris si le client est en achat ou multi-loueurs », explique Barbara Gay, directrice du consulting d’Arval France.

Pour cette dernière, l’externalisation comprend trois niveaux : le premier consiste « à gérer l’ensemble des conducteurs et des véhicules, ce qui comprend la mise en place de la car policy, le choix des modèles, la gestion des commandes et des livraisons, puis les prestations choisies par le...