La Fabrique de la Logistique développe l’outil « Verdir ma flotte »

Communauté associant des pouvoirs publics et des acteurs privés, La Fabrique de la Logistique a créé « Verdir ma Flotte », en juillet 2022, un outil d’aide à la décision (comparatif du TCO et des émissions de gaz à effet de serre des véhicules) pour le renouvellement de véhicules de transport de marchandises.
1463
Verdir ma Flotte La Fabrique de la Logistique
Exemple d’un comparatif de TCO (achat, assurance, maintenance énergie) et des émissions de gaz à effets de serre de chaque technologie pour un porteur de 12 tonnes d’un kilométrage annuel moyen de 60 000 km. Dans cette simulation, le véhicule chargé à seulement 10 % de son volume de charge utile a été utilisé à 20 % en zone urbaine, à 20 % en extra urbain et à 60 % sur autoroute. © La Fabrique de la Logistique

La Fabrique de la Logistique a annoncé le lancement de « Verdir ma Flotte ». Un outil issu d’une démarche collaborative entre l’Ifpen, l’Ademe, Datagir Union TLF, et financé par le Club Demeter. Avec une première version fonctionnelle depuis juillet 2022, Verdir ma Flotte vise à aider au renouvellement des parcs de véhicules de transport de marchandises.

Pour ce faire, l’outil compare les coûts et les émissions de gaz à effet de serre des énergies alternatives au diesel en fonction des besoins et des usages. Pour l’instant, la simulation existe pour trois types de poids lourds : des porteurs de 12 et de 19 t et des tracteurs de 44 t. Ainsi que pour des biocarburants : B100, HVO et bioGNC, et des technologies de chaînes de traction électrifiée hybride et 100 % électrique.

Plus précisément, la comparaison s’effectue selon ces critères : CO2 équivalent « c’est-à-dire les émissions de gaz à effet de serre du véhicule décomposé du puits au réservoir et du réservoir à la roue », le coût total de possession (TCO) et les émissions d’oxydes d’azote et de particules.

Prochaines intégrations : VUL et trajets urbains

« Avec cet outil gratuit et en open source, tout acteur peut contribuer à la construction de Verdir ma Flotte », indique la Fabrique de la Logistique. En effet, la Fabrique prévoit déjà de futurs développements. Parmi ces fonctionnalités : la prise en compte des VUL et l’ajout d’un usage spécifique à la livraison en milieu urbain.

Concrètement, La Fabrique travaillera avec la profession de transport de marchandise afin de cerner le type de VUL à intégrer. En parallèle, l’organisme réalisera une synthèse des trajets réalisés par les véhicules de livraison en ville. Un travail qui lui permettra de déduire les caractéristiques d’un trajet type : répartition vitesse/accélération, temps d’arrêt, etc.

Dans un second temps, la Fabrique de la Logistique confrontera les consommations simulées des VUL et celles relevées par la profession. Elle s’assurera ainsi de la représentativité des trajets modélisés sur Verdir ma Flotte.