FCA construit une ligne de production pour VE à Turin

À l’occasion du 80e anniversaire de son usine de Mirafiori à Turin (Italie), le Groupe FCA y a installé le premier robot de sa future ligne dédiée à la production d’une plate-forme spécifique aux véhicules électriques.

1059
FCA usine Mirafiori
Source : FCA

Le reste de l’usine sera aménagé dans les prochains mois et accueillera environ 1 200 personnes, pour un investissement total de 700 millions d’euros. FCA y fariquera la future Fiat 500 EV. Le début de la production est annoncé pour le deuxième trimestre 2020, avec de premiers modèles de pré-production d’ici la fin de l’année. « La nouvelle chaîne de montage aura une capacité annuelle au départ de 80 000 unités avec la possibilité d’accroître le volume de production », précise FCA.

Pour rappel, le groupe a prévu d’investir 5 milliards d’euros sur la période 2019-2021 pour soutenir le renouvellement de sa gamme, avec notamment l’introduction de « 12 versions électrifiées de nouveaux véhicules ou de modèles existants ». Dans ce cadre, FCA a récemment mis en place « une unité dédiée à l’e-Mobilité au sein de la région EMEA » qui sera « chargée de coordonner toutes les activités liées à l’électrification », a indiqué le groupe.

En parallèle, ce dernier a signé des accords avec les fournisseurs d’énergie Engie et Enel X pour déployer des services à destination des acheteurs de ses modèles électrifiés. Le groupe va aussi dépenser environ 33 millions d’euros pour installer en Italie plus de 900 bornes de recharge sur ses sites de production et les parkings réservés à ses employés, mais aussi 1 200 bornes dans ses Mobility Stores Leasys et plus de 1 100 chez ses distributeurs.

Vous aimez cet article ? Recevez chaque mardi notre newsletter