FCA inaugure le projet Vehicule-to-Grid (V2G) à Mirafiori

Fiat Chrysler Automobiles (FCA), Engie et Terna mettent en œuvre leur programme d’infrastructures V2G (vehicule-to-grid) sur le site industriel de Mirafiori, en Italie.

1648
usine V2G
Le projet pilote Drosso V2G à Mirafiori de Fiat Chrysler Automobiles

Fiat Chrysler Automobiles, Engie Eps et Terna (exploitant du réseau électrique national) ont inauguré le projet pilote de plate-forme V2G (Vehicule-to-Grid) sur le site industriel de Mirafiori, à Turin. À terme, la technologie V2G sera déployée au sein du site logistique de Drosso qui deviendra le plus grand site V2G au monde, une fois achevé.

Le projet Drosso V2G à Mirafiori

Cette technologie V2G permet aux véhicules d’échanger de l’énergie avec le réseau électrique. Celle-ci fonctionne de manière bidirectionnelle. En d’autres termes, la voiture se recharge en même temps qu’elle restitue de l’électricité au réseau.

Construite en seulement quatre mois, l’usine Drosso V2G de Mirafiori accueille 32 colonnes V2G permettant de connecter 64 véhicules. Ces colonnes aideront au pilotage de la technologie et à la gestion logistique de la zone de stockage ; des tâches assurées par Engie Eps. FCA prévoit d’étendre le projet Drosso V2G d’ici 2021 pour interconnecter jusqu’à 700 véhicules électriques.

De plus, environ 12 000 panneaux solaires montés par Engie Italia recouvrent les places de parking de l’usine. Ces panneaux alimenteront les installations de production et de logistique en énergie. Cette centrale va produire plus de 6 500 MWh d’énergie par an afin de compenser plus de 2 100 t d’émissions de CO2 par an, selon FCA.

FCA investit 5 milliards d’euros en Italie

D’autres projets sont en cours. D’une part, l’installation de panneaux photovoltaïques (Solar Power Production Units) sur une surface de 150 000 m2. Cette infrastructure sera capable de produire 15 MW d’électricité, selon les calculs du groupe FCA. D’autre part, le Battery Hub, centre d’assemblage de batteries à l’aide d’une technologie de pointe. En Italie, FCA investit 5 milliards d’euros pour ses usines, dont 2 milliards destinés au complexe de Mirafiori.

Retrouvez notre dernière brève sur Fiat Chrysler Automobiles 

PARTAGER SUR