Écoconception – Jean-Pierre Labonne, Federec : « Prendre en compte la raréfaction de la ressource »

Pour la Federec, les acteurs de la filière automobile doivent revoir la conception des véhicules en amont pour en faciliter le recyclage mais aussi pour faire face à la raréfaction des ressources.
- Magazine N°270
746
Jean-Pierre-LABONNE

Jean-Pierre Labonne est président de la filière déconstruction automobile au sein de la Fédération professionnelle des entreprises du recyclage (Federec).

« L’écoconception doit absolument prendre en compte les problèmes du recyclage et de la raréfaction de la ressource. Aujourd’hui, nous réussissons à trier à la main seulement deux ou trois qualités de plastique. Le reste est broyé, mélangé et il faut effectuer un tri post-broyage pour essayer de le valoriser, ce qui n’est pas évident. C’est le cas des plastiques des planches de bord, soit une proportion importante de la voiture. De même, les plastiques traités avec des retardateurs de...

PARTAGER SUR