FFED met de l’intelligence dans son boîtier de conversion E85

Flexfuel Energy Development (FFED) lance un nouveau boîtier de conversion au Superéthanol-E85. Doté d’une intelligence artificielle, il optimise la consommation et s’adapte plus facilement sur les véhicules modernes.
2719
FFED E85

Le fabricant Flexfuel Energy Development (FFED) a présenté, mardi 29 mars 2022, son nouveau boîtier de conversion au Superéthanol-E85. Celui-ci intègre « une technologie d’auto-apprentissage unique sur le marché, basée sur une intelligence artificielle (IA) qui le rend plus facilement compatible avec tous les types de véhicules du marché », indique FFED. Le développement de ce boîtier a pris trois ans et fait l’objet de plusieurs dépôts de brevets. Cet équipement sera disponible dès avril 2022 dans l’intégralité du réseau FFED, soit 2 010 centres agréés. Et remplacera désormais tous les modèles de boîtiers FlexFuel pour moteurs à injection directe.

Boîtier E85 de FFED : des coûts d’installation réduits

Grâce à cette technologie d’auto-apprentissage intelligente, l’injection d’éthanol E85 dans les cylindres est optimisée. Et s’adapte automatiquement aux dernières motorisations les plus sophistiquées, tel que le très répandu 1.2 essence Pure Tech de Stellantis. Cette évolution va surtout faciliter la pose du boîtier Flexfuel par les installateurs, lesquels devaient jusqu’ici procéder à des réglages complexes et quasiment au cas par cas. FFED indique d’ailleurs que le temps et le coût des installations vont baisser. Au lieu de deux heures de main-d’œuvre, 1 h 30 suffira pour les techniciens. Et les frais de pose passeront de 200 à 150 euros.  

Améliorer le rendement des moteurs

Par ailleurs, le nouveau boîtier Flexfuel va améliorer le rendement des moteurs. Et donc réduire légèrement la surconsommation d’éthanol de 2 à 3 % par rapport aux anciens équipements, selon FFED. Profitant de la flambée des carburants classiques à la pompe, le fabricant dit connaître une explosion de ses ventes avec 16 000 commandes enregistrées en mars. Soit dix fois plus que l’année précédente à la même période. Selon Jérôme Loubert, directeur Business Development chez FFED, les entreprises sont de moins en moins frileuses et commencent à s’équiper. « Grâce à notre partenaire OneLease, nous avons déjà installé 500 boîtiers sur des véhicules de flotte », se réjouit-il.