Fiat 500e : l’électrique à partir de 24 500 euros TTC

Avec uniquement deux versions électriques de la Fiat 500e en 95 ou 118 ch, Fiat lance la deuxième génération de son modèle iconique.

696
Fiat 500e

La nouvelle Fiat 500e inaugure une plate-forme inédite dédiée à la traction électrique. Avec les dimensions suivantes : 3,63 m de longueur, 1,68 m de largeur et 1,53 m de hauteur, pour un empattement de 2,32 m. Et deux puissances pour son moteur, soit 70 kW/95 ch et 87 kW/118 ch, alimenté par deux batteries. La première affiche 23,8 kWh pour une autonomie de 180 km en WLTP mixte (240 km en WLTP city). La seconde pointe à 42 kWh pour une autonomie plus confortable de 320 km en WLTP. Ce qui permettra de s’échapper des villes où son autonomie alors atteint 460 km en WLTP city.

Fiat 500e : une seule version à prix d’appel

C’est bien entendu la plus petite version qui sera commercialisée d’ici la fin 2020. Son prix débutera à 24 500 euros TTC en finition Action uniquement. Pour accéder au plus gros moteur, il faudra passer à la finition Passion facturée 3 000 euros supplémentaires (27 500 euros). Fiat décline aussi une version assez originale « 3+1 », « Trè più uno », soit une carrosserie avec une petite portière supplémentaire de 44 cm à ouverture antagoniste. Cette version débute aussi en finition Passion, avec le moteur de 87 kW, au prix de 29 500 euros. Avec l’avantage d’un chargeur embarqué acceptant jusqu’à 85 kW de puissance contre 50 kW pour le petit moteur de 95 ch et la petite batterie de 23,8 kWh.

Voir notre précédente brève sur la Fiat 500e