Fiat, constructeur de véhicules utilitaires en pleine ascension

Les véhicules utilitaires Fiat se portent très bien et la marque espère grimper sur la deuxième place du podium.

- Magazine N°147
485
Fiat, constructeur automobile en pleine ascension

Fiat Professional a en effet réalisé l’an passé en France 38 000 immatriculations (+ 10 %) et un chiffre d’affaires de 720 M€. Comme le reconnait Christophe Bertoncini, à la tête de cette entité, la spécialisation et l’autonomie accordées à cette branche d’activité sont l’un de ses points forts et lui permettent de détenir 8 % de part de marché en France. Un joli score, précise ce responsable, si l’on sait que Fiat n’intervient pas dans le domaine des ventes de VP commerciales (VP 2 places à TVA réduite), un segment du marché qui compte pour un tiers des ventes de VU en France et qui reste un domaine réservé des marques nationales.

Surtout, ce score marque le retour de Fiat aux avant postes, notamment au plan européen où la marque se place, avec 12,3 % de part de marché, au 3ème rang des ventes derrière Renault et VW. Et cette année, elle veut la 2nde place du podium.

En France, où la marque a progressé de 10 % en 2008, l’effort portera sur les ventes aux grands comptes qui ont progressé de + 50 % l’an passé avec 3 918 utilitaires vendus. Objectif : « dépasser les 4 000 ventes, et même les 4 500 », annonce Christophe Bertoncini. Un vrai challenge si l’on sait que les ventes d’utilitaires en France sont en baisse de 20 % sur les premiers mois de 2009. Seules les ventes de camionnettes progressent encore. Un segment où Fiat a lancé le Fiorino et sur lequel devrait apparaître à l’automne prochain le nouveau Doblo.

PARTAGER SUR