Le Fiat Ducato en version Electric

Avec son nouveau fourgon Fiat Ducato Electric, Fiat Professional se lance dans l’utilitaire zéro émission. Un Ducato qui en profite au passage pour convertir à l’Euro 6D ses moteurs thermiques.

1273
Fiat Ducato Electric

Avec ce Ducato Electric, il s’agit du tout premier modèle 100 % électrique de Fiat Professional et même du Groupe FCA. Comme ses cousins français et électriques les Peugeot Boxer et Citroën Jumper, le Ducato Electric sera commercialisé l’année prochaine et proposé en plusieurs variantes de carrosserie, avec les mêmes capacités de chargement (de 10 à 17 m3) que le modèle thermique. Le tout pour une charge utile de 1 950 kg. Ce Ducato Electric rejoindra un segment en plein essor déjà occupé par les Renault Master Z.E. (voir l’essai), Iveco Daily Electric, Volkswagen e-Crafter (voir la brève) et autre futur Mercedes eSprinter (voir la brève).

Autonomie à la carte

Conçu avant tout pour la livraison urbaine et du dernier kilomètre, le Fiat Ducato Electric proposera plusieurs choix de batteries pour une autonomie variant entre 220 et 360 km (cycle NEDC). Il délivrera une puissance de 120 ch (90 kW) et un couple maximum de 280 Nm. Mais sa vitesse de pointe sera limitée à 100 km/h. Selon Fiat Professional, le développement du Ducato Electric résulte d’une analyse approfondie des données d’utilisation des utilitaires et de leurs différents types d’usage.

Et les moteurs thermiques

En thermique, le Ducato mise en accès à la gamme sur le MultiJet 2 de 2.3 l à 120 ch avec BVM, avec à la clé une puissance et un couple accru de 10 % par rapport au 2.0 l précédent. La version « cœur de gamme » à 140 ch s’associe à une BVM ou à une BVA à 9 rapports. Suivent les versions 160 ch et 180 ch avec pour la seconde la nouvelle BVA à 9 rapports. Enfin, la variante du Ducato au GNV se dote d’un moteur 3.0 l de 136 ch.

Vous aimez cet article ? Recevez chaque mardi notre newsletter