Fiat E-Ducato : le gros fourgon 100 % électrique

Fiat offre une solution 100 % électrique sur l’ensemble de la gamme de l’E-Ducato, mais sur la base de l’ancienne génération de Ducato.
3757
Fiat-eDucato

Il y a plus de deux ans, Fiat avait levé le voile sur le prototype de son E-Ducato. Cette version 100 % électrique de son gros utilitaire est désormais commercialisée, mais avec quelques limites. L’E-Ducato repose en effet sur l’avant-dernière évolution du Ducato, et ne profite donc pas des modifications apportées depuis, notamment sur les équipements de confort et de sécurité de dernière génération. Mieux vaut donc passer la version d’entrée de gamme Pack, dépouillée, et se concentrer sur la version « haut de gamme » Evoluzione pour bénéficier d’un niveau d’équipement satisfaisant.

Seuls quelques détails distinguent cet E-Ducato des versions thermiques, dont les logos, l’absence de pot d’échappement et le petit écran multimédias sur la planche de bord à gauche du conducteur. De son côté, la prise de charge prend la place de la goulotte de remplissage du réservoir.

Fiat E-Ducato : une solution complète

Mais la force de ce Fiat E-Ducato reste de distiller un confort élevé. Et surtout, de proposer une solution électrique sur l’ensemble de la gamme : fourgons tôlés (10 à 17 m3), fourgons vitrés, transport de personnes et même châssis-cabines (simple ou double cabine). Il est ainsi possible de répondre à tous les besoins des professionnels. L’E-Ducato est propulsé par un moteur de 90 kW (122 ch). Heureusement, le couple maxi de 280 Nm, disponible dès le premier tour de roue, offre de belles accélérations. Mais la vitesse maxi de 100 km/h n’autorise pas les voies express ou une portion d’autoroute.

L’E-Ducato existe avec deux packs batteries de 47 et 79 kWh, pour 170 et 280 km d’autonomie respective (mixte WLTP). Avec plusieurs chargeurs : un chargeur de 7 kW en courant alternatif en offre de base ; un chargeur de 11 kW en courant alternatif ; puis un chargeur de 22 kW en courant alternatif ; et, enfin, un chargeur de 50 kW en courant continu. Attention aux prix de ces « options » de recharge (entre 1 390 et 4 200 euros HT) qui s’ajoutent aux tarifs élevés de ce VUL, soit entre 55 900 et 81 700 euros HT pour un fourgon tôlé 3,5 t (hors bonus).

Notre avis

PLUS Silence de fonctionnement ● Largeur de gamme ● Deux capacités de batteries
MOINS Prix de vente ● Vitesse maxi ● Finition Pack