Fiat : Panda MultiEco et Grande Punto

Contrairement à Smart et sa Fortwo au GNV, Fiat compte bien commercialiser sa Panda MultiEco qui affiche 90 g/km de CO2 en cycle mixte.

- Magazine N°117
513

Pour ce faire, cette Panda 1. 0 l essence carbure au gaz naturel (50 l sous le plancher pour une autonomie de 350 km) et s’équipe d’un alternodémarreur avec boîte robotisée autorisant l’arrêt du moteur dès qu’il ne sert pas. Aérodynamique retravaillée et utilisation du plastique pour le capot moteur et le hayon favorisent aussi la sobriété. Commercialisée dès la fin de cette année dans une version moins sophistiquée, cette Panda Natural Power devrait conquérir les flottes italiennes déjà converties au GNV.

De son côté, la Grande Punto se tourne vers Microsoft pour offrir aux professionnels (ou particuliers très «branchés »), une version « bureau mobile » communicante. Baptisée Windows Mobile, cette Grande Punto n’innove pas vraiment puisque la technologie Bluetooth utilisée ici a déjà fait ses preuves chez d’autres constructeurs pour les communications téléphoniques mains libres à partir de son mobile ou de son PDA grâce à la reconnaissance vocale (plate-forme Windows Automotive commune aux constructeurs automobiles). Fiat y ajoute, mais dans un futur non défini, la communication depuis son ordinateur portable (fonctionnant sous Windows bien sûr) vers l’extérieur via le téléphone portable. Tentative avortée en son temps par Citroën avec sa Xsara Windows dont le logiciel d’apprentissage de la commande vocale ne comprenait jamais ce que vous disiez… Rien de révolutionnaire donc et c’est surtout l’occasion de constater que le système Connect (communication globale par centre serveur et plate-forme téléphonique) précédent est bel et bien enterré…

PARTAGER SUR