Accueil Financement / LLD

Financement / LLD

Les gestionnaires de parc automobile ont le choix entre plusieurs modes de financement pour les véhicules. Ce panel va de l’acquisition sur fonds propres à la location longue durée, en passant par des options intermédiaires telles que le crédit-bail et la location avec option d’achat (LOA). Par ailleurs, certaines organisations recourent également à la location courte durée (LCD) ou à la location moyenne durée (LMD). (Voir plus)À noter que si la plupart des flottes privilégient le financement de véhicules neufs, certaines utilisent néanmoins des véhicules d’occasion pour limiter les coûts. Pour financer les véhicules, les responsables de flotte peuvent faire appel à différents prestataires : les concessions automobiles – monomarques ou multimarques – d’une part ; et les loueurs multimarques ou les captives des constructeurs d’autre part. Au-delà du financement, les gestionnaires doivent anticiper le renouvellement des véhicules acquis ou loués. Cela passe par la restitution du véhicule au loueur ou sa revente sur le marché de l’occasion. Cette étape est souvent synonyme de frais supplémentaires ou de contestations. Dans tous les cas, la clé réside dans l’optimisation de la valeur résiduelle (VR) du véhicule.

La Diac rebaptisée Mobilize Financial Services France

De Diac Mobilize Financial Services France. Un changement qui reflète la volonté de Renault de se développer autour de la mobilité.

aFleet : naissance de l’association des fleeters indépendants

Afin d’affirmer leurs compétences et de se peser dans le débat sur la transition énergétique des flottes, sept fleeters se sont réunis dans une association baptisée aFleet.

LLD : partenariat entre Aiways et Arval en Allemagne

Le constructeur Aiways a élaboré avec le loueur Arval une offre de LLD à destination des entreprises, disponible d’abord en Allemagne et axée sur l’accessibilité numérique.

Location longue durée : – 14,59 % en juin 2022

Selon les chiffres du Sesamlld, les immatriculations en location longue durée (LLD) ont concerné 50 841 véhicules légers en juin 2022, soit 14,59 % de moins qu'en juin 2021.

Véhicules neufs : la location courte durée face à la pénurie

La location courte durée fait face à une pénurie de véhicules neufs. En trois ans, le nombre d’immatriculations de véhicules particuliers a chuté de 51,3 % chez les loueurs courte durée.

AUTO1.com leader européen du VO pour les professionnels

La plateforme AUTO1.com tire profit de sa présence sur plus de trente pays européens pour continuer à maintenir un volume de véhicules constant au meilleur prix. Explications de Brice Miraux, Head of Remarketing France AUTO1.com

Location courte durée : à la recherche des électrons

Dans un environnement particulièrement chahuté, les différentes enseignes de la location courte durée continuent à investir. Elles ménagent ainsi une place grandissante aux véhicules hybrides et électriques pour répondre à de nouveaux modes d’utilisation de leur clientèle. Tout en enrichissant leurs prestations et en étendant leurs réseaux malgré la crise.

Le CNPA milite pour l’électrification

Les loueurs de courte durée veulent être reconnus pour leur contribution à une mobilité plus respectueuse de l’environnement.

Loueurs moyenne durée : le point sur l’offre

Face aux retards de livraison des véhicules sur le marché du neuf, les entreprises ont de plus en plus recours à la location moyenne durée. Plus flexible que la longue durée, cette solution répond à des besoins de mobilité ponctuels mais sait aussi multiplier les offres de services à destination de la clientèle professionnelle. La parole aux prestataires.

Tech Data : « La moyenne durée remplit son office »

Distributeur informatique multi-spécialiste, Tech Data emploie vingt véhicules en moyenne durée, notamment pour fournir une voiture aux nouveaux arrivants ou assurer la mobilité des collaborateurs.

Saretec : « La LMD est bénéfique pour l’image de l’entreprise »

Spécialiste de l’accompagnement avant et après sinistre, Saretec s’appuie sur une centaine de véhicules en location moyenne durée, destinés aux nouveaux entrants dans l’entreprise.

Location moyenne durée : entre pénurie et verdissement

Dans un contexte particulièrement incertain et face aux soubresauts de l’activité, la location moyenne durée et ses offres sans engagement constituent une alternative pertinente pour les gestionnaires de flotte. En parallèle, la LMD peut aussi accompagner la transition énergétique, notamment en offrant de tester de nouvelles technologies comme l’électrique.

La Location Longue Durée (LLD) pour les véhicules d’entreprise

Dans un secteur automobile malmené par la crise COVID et face à la nécessité de réduire les émissions carbone liées aux transports, la LLD ne cesse de gagner des parts de marché. Et pour cause, elle revêt de nombreux avantages pour les entreprises en quête de solutions pour assurer leur mobilité malgré des contraintes environnementales de plus en plus pesantes. Dans ce contexte, que peut apporter la LLD aux entreprises ? en quoi peut-elle être un atout économique et opérationnel pour les professionnels ? On fait le point sur le sujet.

Location longue durée : – 25,7 % en avril 2022

Selon le syndicat des entreprises des services automobiles LLD et des mobilités (Sesamlld), 35 687 véhicules légers ont été immatriculés en location longue durée en avril 2022, soit - 25,7 % par rapport à avril 2021.

Une offre spécifique chez Fatec : la gestion technique

À la différence des autres fleeteurs qui prennent en charge la gestion et le suivi administratifs, Fatec propose une gestion technique.

SSI CGI : « Le fleeteur nous accompagne dans le verdissement »

À la tête de 200 véhicules, la SSI CGI mise sur son fleeteur pour l’aider à passer sa flotte au 100 % électrique d’ici 2025, notamment en ce qui concerne la mise en place de la recharge.

Urbat : « La gestion d’une flotte n’est pas notre métier »

Après avoir confié un audit sur un projet de verdissement de sa flotte à un fleeteur, le promoteur immobilier Urbat envisage de déléguer à ce prestataire la gestion de ses 90 VP.

Verdissement : les fleeteurs, du conseil et de l’audit

Les entreprises doivent se mettre au vert, la cause est entendue. Mais la route à suivre pour atteindre cet objectif n’est pas complètement balisée. Dans ce contexte, les fleeteurs mettent en avant leurs offres de conseil et multiplient les audits des flottes. Avec à la clé, pour les clients, un choix de véhicules plus verts mais aussi de nouvelles mobilités.

Sanofi France : « Une mise en concurrence efficace »

Pour le laboratoire pharmaceutique Sanofi, le fleeteur a notamment construit un outil de mise en concurrence des loueurs, avec des résultats à la clé pour la flotte de 1 800 VP.

Externalisation : du temps et de l’argent

Selon les fleeteurs, mais aussi selon leurs clients qui témoignent dans cet article, le recours au fleet management générerait bien une baisse des coûts. Une baisse des coûts avant tout due à une mise en concurrence accrue des loueurs et à une gestion renforcée de la flotte. Sans oublier non plus un point tout sauf négligeable : un important gain de temps.
Recevez chaque mardi notre newsletter

En utilisant notre site, vous consentez à l'utilisation des cookies.

Ils nous permettent notamment de vous proposer la personnalisation de contenu, des publicités ciblées en fonction de vos centres d’intérêt, de réaliser des statistiques afin d’améliorer l’ergonomie, la navigation et les contenus éditoriaux.

Cependant, vous pouvez à tout moment choisir de désactiver une partie de ces cookies en suivant les instructions fournies sur la page Politique de confidentialité.