Jean-Charles Houyvet, Groupe MyMobility : « En LLD, les captives sont souvent les mieux placées »

Spécialiste du transport scolaire d’enfants en situation de handicap, le Groupe MyMobility compare les avantages de la LLD et de la LOA pour ses 3 900 véhicules dans le cadre d’un fonctionnement en LBO.

- Magazine N°259
1801
Jean-Charles Houyvet, Groupe My Mobility

Jean-Charles Houyvet est directeur général adjoint du Groupe MyMobility.

« Le groupe est sous LBO depuis 2018 : son rachat est financé par un fonds d’investissement français et par ses salariés avec le concours de banques partenaires. Dans ce contexte, nous avons retenu deux méthodes de financement : la LLD, principalement auprès des captives des constructeurs, et la LOA auprès d’organismes bancaires. La LLD n’a pas d’impact direct sur le LBO puisque les loyers apparaissent en charge, alors que la LOA est considérée par les banques comme une dette et vient augmenter les engagements financiers de l’entreprise. Le respect des covenants bancaires...

PARTAGER SUR