Financement : un choix pragmatique

Vous vous posez la question du financement de votre flotte ? Ce dossier devrait vous apporter des éléments de réponse. Notamment au travers des témoignages que nous avons rassemblés. Avec ce constat : que les gestionnaires couvrent des parcs de quelques centaines ou de plusieurs milliers de véhicules, tous en ont général choisi de panacher les modes de financement.

- Magazine N°217
650
Financement : un choix pragmatique

Une raison à cela : par définition, les flottes ne sont pas monolithiques, elles évoluent au fil du temps, s’élargissent ou se réduisent, en intégrant des modèles différents dans leurs usages et leur gestion. Ce qui suppose d’adapter le financement au cas par cas, ou au moins par typologie de véhicules.

Un constat que ne démentiront pas les spécialistes interrogés dans ce dossier, qui prônent tous une règle : le pragmatisme. Avec une exception, puisqu’il en faut une, le secteur public. Qui a réaffirmé le rôle central de l’acquisition comme mode de financement unique, dans un contexte spécifique d’optimisation des flottes et de maîtrise des coûts.