Fiscalité 2015 : plus d’électrique et moins de diesel

En 2015, le gouvernement veut passer la seconde sur les motorisations alternatives, avec notamment la modification d’ores et déjà actée du bonus, en attendant un superbonus en avril pour l’électrique et l’hybride. Une évolution qui se fait bien sûr au détriment des motorisations thermiques plus classiques, et tout particulièrement du diesel.

- Magazine N°205
1160
Fiscalité 2015 : plus d’électrique  et moins de diesel

Premier changement majeur qui illustre la volonté du gouvernement de verdir le parc français de véhicules en 2015 : le recentrage du bonus sur les motorisations les plus vertueuses. C’est ainsi que le décret du 30 décembre 2014, applicable dès le 1er janvier 2015, a introduit trois modifications majeures dans le barème du bonus, faisant écho aux recommandations formulées récemment par la mission « écologique, développement et mobilité durable », dirigée par le rapporteur spécial Jean-François Husson.

Une nouvelle version du bonus plus ciblée

Première modification, la suppression du bonus de 150 euros auquel étaient auparavant éligibles les...

PARTAGER SUR