Fiscalité : 2020, l’année du WLTP

Durcissement du bonus-malus, nouveaux dispositifs incitatifs en faveur de l’électrique, mobilités partagées : en 2020, la fiscalité va poursuivre son « verdissement » au profit des flottes à faibles émissions. Et ce dans le contexte du passage au WLTP, avec l’introduction d’une double fiscalité pour le malus, la TVS et les amortissements des véhicules.

- Magazine N°255
3539
Fiscalité 2020

Sauf retournement de situation, 2020 sera bel et bien l’année de la prise en compte des valeurs d’émissions WLTP pour l’immatriculation des véhicules dans la fiscalité. Annoncée au départ pour le 1er janvier 2019, puis le 1er septembre 2019, avant d’être repoussée au 1er janvier 2020, cette mesure devrait finalement entrer en vigueur entre le 1er janvier 2020 et le 1er juillet 2020, selon une date fixée par décret. Selon Jean-Baptiste Djebbari, il est prévu que ce décret soit « pris » le 1er mars 2020 : « Il sera le fruit d’un compromis entre les contraintes de la filière automobile, qui a notamment besoin de mettre à jour ses systèmes...

PARTAGER SUR