Dossier - Fiscalité 2021 : du changement pour les flottes

Fiscalité 2021 : du changement pour les flottes

En 2021, la fiscalité automobile évolue avec la finalisation du passage au WLTP pour l’homologation, une refonte des taxes à l’immatriculation et de la TVS, ainsi qu’un durcissement du barème du malus. En parallèle, le bonus et la prime à la conversion renforcés sont maintenus jusqu’au 30 juin 2021. Le tout au profit des véhicules à faibles émissions.
- Magazine N°265
6628
fiscalité 2021

La loi de finances pour 2021 a achevé la réforme de la fiscalité des véhicules lancée en 2020 par le gouvernement. Premièrement, le texte a finalisé la prise en compte du nouveau dispositif d’immatriculation, basé sur les émissions de CO2 mesurées selon le cycle WLTP. Pour rappel, celui-ci s’applique depuis le 1er mars 2020 à la première immatriculation des véhicules des catégories M1 et N1 complets – dont les VP et les VUL –, à l’exception de ceux à usage spécial, concernés depuis le 1er juillet 2020.

Le passage au WLTP finalisé

Depuis le 1er janvier 2021, les véhicules des catégories M1 et N1 complets ayant préalablement fait l’objet d’une...

Dossier - Fiscalité 2021 : du changement pour les flottes

PARTAGER SUR