La plate-forme de réparation Fixico élargit son tour de table

664
Fixico

Spécialiste de la gestion de la réparation des dégâts automobiles, Fixico veut accélérer son développement. Dans cet objectif, cette plate-forme numérique a récemment annoncé une extension de 5 millions d’euros à son tour de financement de série A, clôturant ainsi le total à 12 millions d’euros. « Autotech Ventures a mené le tour de financement et tous les principaux actionnaires existants y ont également participé activement. En outre, Fixico accueille dans sa base d’investisseurs la société madrilène Mundi Ventures. À ce jour, Fixico a levé 19,3 millions d’euros au total », commente le communiqué de presse (voir la précédente brève sur Fixico).

Fixico collabore avec plus de 150 entreprises, tant dans le secteur des flottes que dans ceux de la location, de l’assurance et de la location longue durée. Présente dans six pays : Pays-Bas, Belgique, Luxembourg, France, Allemagne et Afrique du Sud, la plate-forme ouvre l’accès à plus de 2 500 ateliers de carrosserie. Et ce prestataire se lancera, au prochain trimestre, en Italie, en Autriche et au Danemark ‒ avec également le Royaume-Uni et l’Espagne en ligne de mire. Pour mémoire, Fixico rappelle que le secteur de la réparation des dégâts automobiles, en pleine transformation numérique, pèse actuellement 120 milliards d’euros en Europe.

À noter : à l’issue de ce tour de financement, Simon Rothman a rejoint le conseil d’administration de Fixico. Ce dernier a notamment fondé eBay Motors chez eBay.