Fleet management – Cérélia : « Externaliser est une bonne solution pour une ETI »

Spécialiste européen de la pâte à tarte avec 500 millions d’euros de chiffre d’affaires, Cérélia a pris la décision l’an dernier d’externaliser la gestion de ses 42 véhicules. Premier bilan.
- Magazine N°267
989
Blanchier-Stéphane

Stéphane Blanchier est DRH de Cérélia.

« Pour nos 42 véhicules de fonction et de société, nous avons externalisé de la commande jusqu’à la gestion des amendes et la restitution. Désormais, seules deux actions m’incombent : la validation des commandes réalisées en ligne et la révision du catalogue sur la base des conseils donnés par notre fleeteur Holson.

Une simplification des processus de gestion

L’externalisation a été effective le 15 novembre dernier. Auparavant, la gestion de flotte mobilisait entre 50 et 75 % du temps d’une personne. Aujourd’hui, le coût de la prestation est inférieur au salaire d’une personne à temps plein...

PARTAGER SUR