Fleet management : le temps, c’est aussi de l’argent

Avec le fleet management, une entreprise vise des gains sonnants et trébuchants. Mais dans un contexte inflationniste, c’est plutôt la maîtrise des coûts qui est ciblée, bien plus que leur réduction, même si des marges de manœuvre existent encore. En revanche, le gain de temps dû à l’externalisation reste toujours au rendez-vous, et il n’est pas négligeable.
- Magazine N°286
3383

Évaluer les gains dus au fleet management n’a rien de simple. « La difficulté de montrer les économies réalisées reste un frein à l’externalisation, d’autant plus que 40 % du TCO dépend du comportement des conducteurs. En outre, pour mesurer ces gains, il faut bien connaître les coûts liés à la flotte. Or, les clients n’en ont pas toujours une vision réelle. Ils intègrent rarement les avantages en nature et les amortissements non déductibles, ni l’ensemble des coûts liés aux sinistres. De ce fait, ils voient mal la valeur ajoutée du fleeter », souligne Marie-Hélène Benarouch, présidente du fleeter 7 Fleet.

Pour Théophane Courau, président...

PARTAGER SUR