Publi-Communiqué

Fleet Solutions Volkswagen Group – L’électrique sur tous les fronts

Le Groupe Volkswagen va investir 60 milliards d’euros d’ici 2025 pour électrifier l’ensemble de ses gammes de véhicules et renforcer leur connectivité.

698

L’objectif est ambitieux. À l’horizon 2050, le Groupe Volkswagen veut atteindre la neutralité carbone. Au-delà des émissions de CO2 en sortie d’échappement, le constructeur vise tous les rejets liés à ses véhicules et ce, de la production jusqu’à la roue. Pour y parvenir, le groupe réduira progressivement sa production de véhicules thermiques à partir de 2030. Et à compter de cette date, les gammes du Groupe Volkswagen seront entièrement électrifiées.

Aujourd’hui, le Groupe Volkswagen monte en charge sur l’électrique avec le développement d’une gamme complète de modèles à batterie et, dans un futur proche, à hydrogène. Cette électrification passe également par l’hybridation avec différentes technologies introduites à tous les niveaux de la gamme. Volkswagen, Audi, Seat, Skoda, Volkswagen Véhicules Utilitaires, toutes les marques du groupe sont embarquées dans cette offensive.

La neutralité carbone d’ici 2050

D’ici 2025, pas moins de 60 milliards d’euros seront investis pour parvenir à une première étape. Sur cette enveloppe, 33 milliards seront dédiés à l’électromobilité et 27 à l’hybridation et à la digitalisation des véhicules. « Il s’agit de la plus grande offensive électrique de l’industrie automobile », souligne Jean-Marc Prince, Directeur Fleet Solutions au sein de Volkswagen Financial Services.


« Le groupe Volkswagen mène la plus grande offensive électrique de l’industrie automobile. »
Jean-Marc Prince, Directeur Fleet Solutions Volkswagen Group

Plus concrètement, le Groupe Volkswagen lancera 70 nouveaux modèles électriques d’ici 2028. Toujours à l’horizon 2028, le constructeur aura mis sur le marché 30 nouveaux véhicules hybrides rechargeables. En 2030, la gamme sera entièrement électrifiée avec 300 modèles.

Les investissements porteront aussi sur les technologies de batterie avec un budget de recherche de 1 milliard d’euros. De leur côté, les infrastructures de recharge profiteront d’un engagement de 250 millions d’euros. Le Groupe Volkswagen fait partie du consortium Ionity qui a pour mission de développer un réseau de recharge de haute puissance sur les autoroutes. Dans l’Hexagone, 56 stations ont déjà été installées.

Une électrification compétitive

En France, les entreprises sont plus particulièrement concernées par cette offensive électrique. La fiscalité y privilégie l’électrique et, dans une moindre mesure, l’hybride. Désormais, ces technologies deviennent compétitives sur le plan économique et permettent aux entreprises d’accompagner leur stratégie en matière de responsabilité sociale et environnementale. Parallèlement à l’électrique et à l’hybride, Volkswagen continue d’optimiser l’efficience de ses moteurs thermiques et propose la meilleure solution pour chaque utilisation.

PARTAGER SUR