FLO Palettes : bilan de l’opération « 100 Noëls dans 100 Hôpitaux »

FLO Palettes a livré les cadeaux à des enfants hospitalisés dans le cadre de l’opération « 100 Noëls dans 100 Hôpitaux » de l’association Tout le monde contre le cancer. Bilan.
1610
FLO Palettes opération Noël
1) FLO Palettes a livré sans faute les 192 palettes de « 100 Noëls dans 100 hôpitaux ».
David Sagnard, président du groupement FLO

Le don de transport, par le groupement FLO et son réseau FLO Palettes, à l’opération humanitaire « 100 Noëls dans 100 Hôpitaux » a été une réussite. En effet, les livraisons des cadeaux offerts par l’association Tout le Monde contre le Cancer aux enfants hospitalisés dans 144 hôpitaux français durant Noël 2022 ont été réalisées en temps et en heure entre le 31 octobre et le 30 novembre. « L’opération s’est déroulée sans accroc, ni retard de livraison et le bilan est très satisfaisant, souligne David Sagnard, président du groupement FLO et instigateur de l’opération. Les adhérents ont donné de leur temps et des moyens financiers et techniques et je remercie tous les adhérents de FLO et FLO Palettes. »

Préacheminements et navettes

Sous la tutelle de Sylvain Charbonneau, responsable du réseau, 41 membres du réseau FLO Palettes ont validé deux plans de transport. Le but a été d’acheminer gracieusement 192 palettes, depuis l’entrepôt aveyronnais de Tout le monde contre le cancer, à Villefranche-de-Rouergue (12200), jusqu’aux quais de réception de 144 hôpitaux français. Pour 32 palettes à livrer en lot complet aux Transports Jourdan, à Aulnay-sous-Bois (93), et pour trois autres à distribuer aux hôpitaux aveyronnais, les transporteurs locaux Galtier et TGG (Transports Gilbert Gineston) ont effectué des transports directs selon les dates de livraison. Pour les 157 palettes à distribuer aux autres hôpitaux, les deux adhérents ont organisé des expéditions groupées vers la plate-forme FLO Palettes de Gidy (45) pour qu’elles intègrent le réseau de distribution nationale de FLO Palettes.

60 tractions ont transféré les palettes depuis Gidy jusqu’aux sites destinataires.

60 tractions inter-sites

Les réceptions se sont échelonnées du 31 octobre au 18 novembre. Les livraisons devant s’effectuer avant le 1er décembre 2022, le Réseau FLO Palettes a consacré 60 tractions de nuit et de jour à l’acheminement des palettes de Gidy jusqu’aux sites des adhérents et plus de 90 véhicules de distribution pour livrer les 144 hôpitaux. Ce sont donc 150 véhicules et leurs conducteurs que le groupement a mobilisés. Toutes les opérations se sont déroulées dans le respect du délai de livraison maximal de 72h00 institué par le réseau FLO Palettes. Se calant sur cette échéance, les transporteurs TGM, Channel Fret et Jacques Martin, adhérents du groupement, mais non membres de FLO Palettes, ont livré en camion de ligne les six palettes destinées aux hôpitaux de Nice, Mougins, Avignon, Montélimar et Valence.

Auvray a recouru à ses MAN TGX 2022 pour économiser 3,7 % de carburant et Channel Fret a livré deux palettes en ligne pour respecter les délais.

Optimisations, bioGNC et B100

Les adhérents ont aussi valorisé leur bilan énergétique. Ainsi, à Montpellier, Rouillé Coulon a optimisé ses dix livraisons en les regroupant sur deux véhicules et sur une seule journée. Il a aussi affrété un Renault Trucks de 7,5 t à hayon élévateur et transpalette pour livrer l’hôpital Lapeyronie de Montpellier, à l’accès réduit. Transports Auvray a utilisé un MAN TGX à consommation de carburant réduite de 3,7 % pour sa traction entre Gidy et son dépôt. Il a de plus employé une semi-remorque City de Fruehauf à essieu directeur pour emprunter le porche de l’hôpital de Poitiers. De Gidy jusqu’aux quais des hôpitaux de Saint-Quentin et de Laon, Houtch a utilisé un camion de ligne et deux porteurs de distribution roulant au bioGNC. Chargé de livrer cinq hôpitaux d’Eure-et-Loir, des Yvelines et de l’Essonne, Sitrans a, lui, mobilisé des tracteurs et des porteurs Renault Trucks roulant à l’Oleo100.

Sitrans a effectué ses transports en B100 et confié la livraison des hôpitaux à ses conductrices.

Pertinence des bonnes pratiques

En outre, l’opération a mobilisé plus de 40 manutentionnaires pour réceptionner puis dispatcher les palettes et près de 40 exploitants pour gérer les livraisons. « Les livraisons dans les hôpitaux se sont échelonnées du 9 au 30 novembre, détaille Sonia Vandyck, pilote qualité du réseau FLO Palettes, en charge du suivi de l’opération. Dans le lot, 36 palettes comprenant des décors et des jeux pour organiser une fête de Noël dans 27 hôpitaux devaient être livrées avant le 1er décembre. Le délai a été respecté puisque, réceptionnées le 15/11, les palettes ″fêtes″ ont été livrées entre le 16 et le 28 novembre. »

Houtch a réalisé tous ses transports au biogaz.

Au final, ce sont donc 10 639 cadeaux qui ont été distribués, 6 487 pour les enfants et 4 152 pour leurs parents ou le personnel soignant. Pour David Sagnard, « cette organisation a confirmé la pertinence des bonnes pratiques mises en place par FLO Palettes et la qualité de l’organisation de notre réseau. »

FLO Palettes : « 100 Noëls dans 100 Hôpitaux » a représenté un don de 14 486 euros

Le bilan économique de l’opération est significatif. « Entre les acheminements de Villefranche-de-Rouergue à Gidy et les opérations complémentaires, les adhérents ont facturé au groupement 5 606 euros, rapporte David Sagnard. Les opérations de livraison ayant coûté 8 880 euros aux adhérents de FLO Palettes, c’est donc un montant de 14 486 euros que le groupement FLO a offert à l’association Tout le monde contre le cancer ».

Rouillé Coulon a optimisé ses transports et ses livraisons pour réduire leur bilan carbone.

Responsable logistique de l’association, Vincent Marre salue l’engagement du groupement. « Cette opération 2022 s’est passée sans retard ni incident, alors qu’avec nos précédents prestataires payants, nous connaissions quelques soucis de livraison et rendez-vous manqués avec les hôpitaux, confie-t-il. Par ailleurs, la gratuité de cette opération nous a permis d’augmenter de 20 à 27 le nombre de fêtes de Noël avec goûters et animations offerts à nos petits bénéficiaires et de boucler le budget transport d’autres opérations caritatives à venir. Nous sommes prêts à recommencer avec FLO sans condition. » « Assurer Noël 2023 ?, s’interroge David Sagnard. Si je parle avec mon cœur, c’est oui. Mais il reviendra au conseil d’administration du groupement de se positionner sur le bilan et au réseau FLO Palettes de décider. »

PARTAGER SUR