La flotte de Slota bientôt convertie à l’hydrogène par Hype

HysetCo, société dont la flotte est exploitée par les taxis Hype, a acquis le groupe Slota, opérateur de taxis parisiens. Les 600 véhicules diesel seront progressivement remplacés par des Toyota Mirai à hydrogène. Pour les avitailler, de nouvelles stations seront installées en 2021, notamment en région parisienne.
1703
Taxis Hype Slota
Le constructeur Toyota a livré 25 Mirai à la société de taxis hydrogène Hype en 2018 (C) Toyota

L’opérateur de taxis parisiens Slota a été acquis le 19 janvier 2021 par HysetCo – société d’actifs dédiée au développement de la mobilité hydrogène dont la flotte de taxis est exploitée par Hype. En effet, quatre entreprises – RGreen Invest, Mirova filiale de Natixis Investment Managers, RAISE Impact et Eiffel Investment Group – ont récemment rejoint les deux partenaires, ce qui a permis une levée de fonds de 80 millions d’euros. Dans le cadre de cette opération, le groupe Air Liquide (co-créateur de l’entreprise HysetCo en 2019) a également renforcé ses engagements. HysetCo et Hype ont ainsi réuni un budget de plus de 100 millions d’euros d’investissement.

Des Toyota Mirai à la place des véhicules diesel

flotte Slota hydrogène
Toyota Mirai

L’ancienne flotte de 600 véhicules diesel du groupe Slota sera opérée par Hype et sera progressivement remplacée par des berlines Toyota Mirai à pile combustible. Des modèles déjà choisis par l’entreprise depuis 2017 (lire plus d’infos).

En parallèle, pour accompagner la conversion de la flotte de Slota, de nouvelles stations de distribution d’hydrogène viendront renforcer en 2021 le maillage parisien existant, avec notamment la mise en service d’une station à la Porte de Saint-Cloud (16e arrondissement). Ces déploiements s’inscrivent dans les objectifs environnementaux de la ville de Paris et la région Île-de-France qui envisagent notamment le « zéro émission pour les taxis et VTC en 2024. »

Plusieurs acteurs tels que l’Ademe (Agence de la transition écologique), la région Île-de-France et le FCH-JU (Fuel Cells and Hydrogen Joint Undertaking, partenariat soutenant le développement de la recherche sur l’hydrogène) ont apporté leur soutien financier à HysetCo. La société prévoit d’exploiter une vingtaine de stations hydrogène en France d’ici fin 2024.

La plus grande flotte mondiale de taxis à hydrogène

De son côté, la société de taxis Hype montre l’exemple. En avril dernier, elle révélait à notre rédaction envisager de passer de 130 à 600 taxis hydrogène en service en Île-de-France d’ici fin 2020 (lire notre témoignage). Après toutes ces modifications, Hype « constituera la plus grande flotte de taxis au monde utilisant l’hydrogène comme source d’énergie. La France deviendra une vitrine mondiale en matière de mobilité hydrogène », présage Frank Marotte, président-directeur général de Toyota France.