Flottes publiques : entre défi vert et contraintes budgétaires

Respect des réglementations, nécessité de renouveler les véhicules, stratégies vertes à long terme et, bien sûr, carcan budgétaire : les flottes du secteur public cherchent des équilibres difficiles à trouver. Mais elles restent souvent à l’avant-garde quand il s’agit d’intégrer des modes de déplacement plus doux et de mutualiser leurs véhicules.

- Magazine N°233
1368
Vélopartage Arval
Vélopartage Arval

« Il n’y a pas une flotte dans le secteur public mais plusieurs, avec des enjeux et des besoins différents, entre l’État et ses ministères, les établissements publics, les collectivités territoriales, le secteur de la santé et de l’économie solidaire, et le logement social », rappelle Stéphane Spitz, directeur général adjoint de Public LLD, filiale d’Arval destinée aux acteurs publics et à l’économie sociale et solidaire.

Mais malgré cette diversité, l’objectif de baisse des coûts reste partagé par toutes les entités publiques. Du côté de l’État et des établissements publics (hors véhicules de police, gendarmerie et défense), le parc a ainsi...

PARTAGER SUR