Flottes de vélos : le deux-roues affûte ses armes

Très minoritaires, les flottes de deux-roues se mettent peu à peu en place. Des deux-roues qui permettent de réduire les émissions de CO2, de continuer à circuler et d’améliorer la marque employeur, tout en répondant aux attentes des clients en termes de RSE. Et de leur côté, les prestataires spécialistes des deux-roues se tiennent prêts.
- Magazine N°279
2373
flottes deux-roues
© ImYanis shutterstock

Pour diminuer les émissions de gaz à effet de serre (GES), les flottes de deux-roues, notamment les vélos, peuvent constituer une réponse. Qui intéresse les gestionnaires de flotte. « Nous avons enregistré une hausse de 50 % des demandes de vélopartage entre mars 2021 et mars 2022. Celles-ci émanent à 50 % de PME et d’ETI. Aujourd’hui, chez nous, le vélo est inclus dans un dossier traité sur quinze, et il est mentionné dans 15 % des demandes. Nous nous devons donc proposer une offre de vélos », indique Alexandre Fournier, le directeur marketing de Mobility Tech Green, un spécialiste de l’autopartage à la tête de 7 500 véhicules. En avançant...