Ville de Grenoble : un parc optimisé et plus vert

Avec l’arrivée des vignettes Crit’Air et des zones à circulation restreinte (ZCR), la ville de Grenoble a décidé fin 2016 de recourir à un cabinet d’optimisation. L’objectif : mieux connaître les enjeux de fonctionnement de la flotte afin d’en programmer le renouvellement, en tenant compte des contraintes environnementales existantes mais aussi à venir.

- Magazine N°234
1588
Kangoo Z.E. hydrogène
Kangoo Z.E. hydrogène

À Grenoble, le service des ateliers mécaniques est charge de l’entretien et du maintien en état des 584 véhicules de la municipalité, dont 139 VL et 317 VUL. Mais il gère également le budget investissement de la ville en matière de parc automobile avec donc à ce titre la responsabilité de l’achat de véhicules.

« La politique actuelle vise à diminuer le nombre de VL », souligne d’emblée Gilles Larnaud, responsable de ce service des ateliers mécaniques. Entre 2016 et 2017, la ville a ainsi réduit de 13 % son parc de VL et de 4 % celui de VUL. « La démarche est plus compliquée avec les VUL : nous avons de fait beaucoup de véhicules ateliers...

PARTAGER SUR