Conducteurs en situation de handicap : Ford teste une borne de recharge robotisée

Avec son prototype de borne robotisée, Ford essaie une solution de recharge adaptée aux conducteurs en situation de handicap (personnes âgées ou à mobilité réduite).
2199
Ford borne recharge robotisée handicap
©Ford

Désormais à l’essai en conditions réelles, la borne de recharge robotisée de Ford s’adresse aux conducteurs en situation de handicap, qu’ils soient âgés ou à mobilité réduite. Il s’agit là d’une solution de recharge « mains libres », développée par l’université de Dortmund (Allemagne), et que le constructeur teste dans le cadre d’un projet de recherche. Des essais initiaux avaient été menés en laboratoire.

L’opération requiert une intervention minimale, sur smartphone, de la part du conducteur. Ainsi, à l’aide de l’application FordPass, le conducteur active d’abord la borne de recharge robotisée. Ensuite, « un cache coulisse pour libérer le bras de recharge », précise Ford. Guidé par une caméra miniature, ce bras de recharge « se déploie jusqu’à la prise », puis « se replie dans son logement » à la fin de la recharge. Il est aussi possible de suivre la recharge en cours via l’application.

Borne de recharge robotisée : selon Ford, elle concerne aussi les entreprises

Selon Ford, il serait possible « à plus long terme » d’automatiser entièrement cette recharge, et donc ne (presque) plus demander d’intervention au conducteur. Ce dernier n’aurait qu’à « envoyer le véhicule à la borne de recharge, l’infrastructure se chargeant de veiller à ce qu’il arrive à bon port, puis reparte de manière autonome », explique Ford.

Le constructeur américain souligne qu’à l’avenir cette borne pourrait équiper « les places de parking réservées aux personnes en situation de handicap, dans les parcs de stationnement ou chez les particuliers ». Mais, comme le note Ford, cette borne pourrait trouver son utilité encore ailleurs, notamment en entreprise. En effet, elle pourrait « favoriser une recharge plus efficace des flottes d’entreprise » et « prendre en charge une puissance supérieure afin de réduire le temps de recharge ».

À la recharge robotisée s’ajoutera le parking autonome

Un projet de suivi, qui vise à améliorer cette borne de recharge, devrait voir le jour. Le réseau de recharge électrique Ionity y participera. De son côté, Ford « étudie d’autres solutions de recharge robotisées », cette fois en y associant la technologie de parking autonome « Automated Valet Parking » de Daimler et Bosch.