Ford C-Max et Grand C-Max : repositionnés et régénérés

Toujours présenté comme un monospace compact, le C-Max s’adresse à une clientèle de plus en plus soucieuse de praticité, d’élégance stylistique et de motorisations sobres.

- Magazine N°162
753
Ford C-Max et Grand C-Max : repositionnés et régénérés

Plus « crossover » que monospace dans sa ligne abaissée pour le C-Max, le Grand C-Max (7 places) voit en revanche sa hauteur augmentée de 58 mm (mais toujours dans l’esprit Kinetic Design) et inaugure deux portes latérales coulissantes qui, par comparaison, font défaut sur le C-Max. Car ce dernier conserve les dimensions de la génération actuelle, trop « compactées » pour recourir à ces ingénieuses portes coulissantes. À l’intérieur, les sièges individuels – depuis longtemps non amovibles – font leur possible pour se rabattre, se plier en quatre et se glisser dans le plancher afin de faciliter la circulation. Des solutions déjà présentes sur l’ancienne génération à condition d’opter pour le système « Diagoflex ». Très bon point donc pour le côté pratique de l’habitacle, la position de conduite très proche d’une berline et l’agrément de roulage identique à un grand break, comme pourrait l’être le futur Focus SW.

Mais ce qui importe encore plus aujourd’hui, c’est de concevoir un monospace compact sobre et peu polluant. D’où l’abaissement de la hauteur totale, l’allongement de la carrosserie au bénéfice d’un excellent Cx pour la catégorie : 0,30 (0,32 pour le Grand C-Max). Deuxième voie explorée : la nouvelle génération de motorisations diesels Euro 5 conçues et fabriquées avec le partenaire Peugeot. Le 1.6 TDCi est proposé en 95 et 115 ch à 119 g tous les deux (129 g sur le Grand C-Max) et le 2.0 TDCi développe 140 ou 163 ch à 134 g tous les deux en boîte manuelle 6 vitesses, la boîte Powershift à double embrayage augmentant la consommation (149 g). Cette dernière est d’ailleurs aussi proposée avec le 2.0 TDCi en 115 ch mais toujours à 149 g. À moyen terme, en 2013, devrait être proposée une motorisation hybride, accompagnée d’une version hybride rechargeable.

Notre avis

BIEN

Design réussi

Compacité préservée

• Nouvelle génération diesel

 

À REVOIR

Portes coulissantes sur Grand C-Max uniquement

Boîte double embrayage gourmande (149 g)

Prix plus élevés que la concurrence


Ford C-Max

1.6 TDCi 95 ch BVM6

1.6 TDCi 115 ch BVM6

2.0 TDCi 140 ch BVM6

Puissance fiscale

5 CV

6 CV

8 CV

Moteur

1 560 cm3

1 560 cm3

1 997 cm3

Puissance/couple

95 ch/230 Nm

115 ch/270 Nm

140 ch/320 Nm

Consommation mixte (l/100 km)

4,6 l

4,6 l

5,1 l

Émissions de CO2 (g/km)

119 g

119 g

134 g

TVS (€, chiffres 2010)

476

476

670

Bonus écologique (€, chiffres 2010)

100

100

0 à 100 km/h

n. d.

n. d.

9,6 s

1 000 m DA

830 kg

830 kg

830 kg

Vitesse maxi

170 km/h

184 km/h

201 km/h

Poids à vide

1 390 kg

1 390 kg

1 488 kg

Volume coffre (l)

432 à 1 723

432 à 1 723

432 à 1 723

Dimensions (L x l x h en mm)

4 380 x 1 828 x 1 626

4 380 x 1 828 x 1 626

4 380 x 1 828 x 1 626

À partir de (€)

23 000

24 000

27 300

Valeurs futures

Ford C-Max

1.6 TDCi 95 ch BVM6 Trend

1.6 TDCi 115 ch BVM6 FAP Trend

2.0 TDCi 140 ch BVM6 FAP Titanium

Énergie

Diesel

Diesel

Diesel

Boîte de vitesses

Manuelle

Manuelle

Manuelle

Carrosserie

Monospace

Monospace

Monospace

Cylindrée

1 596

1 596

1 998

CO2 g/KM

119

119

134

Ch din

95

115

140

Prix neuf TTC

23 000

24 000

27 300

Mois

42

42

42

Km total

105 000

105 000

105 000

Valeur reprise TTC (€)

9 085

9 480

11 057

Valeur reprise

39,5 %

39,5 %

40,5 %

Valeur vente TTC (€)

10 672

11 136

12 995

Valeur vente

46,4 %

46,4 %

47,6 %

Source : Forecast EurotaxGlass’s France, septembre 2010. En raison de l’arrivée très récente de ces véhicules sur le marché, les valeurs indiquées résultent d’une première estimation.  

PARTAGER SUR