Ford ouvre à Londres un centre de recherche sur la mobilité

Ford va installer une de ses équipes de recherche au cœur du campus Here East à Londres. L’objectif : développer des solutions de transport urbain pour les métropoles européennes.

604
Here East
Le campus Here East au sein du Parc Olympique Queen Elizabeth à Londres. Source : Here East

Dans le cadre de son plan Smart Mobility annoncé au CES 2015, Ford a implanté un centre de recherche dédié à la mobilité urbaine sur le campus Hear East, à Londres. C’est le troisième centre créé dans le réseau Ford, après Dearborn et Palo Alto, mais le tout premier sur le territoire européen et sur cette thématique.

Grâce à ces nouveaux locaux, les équipes du constructeur seront directement en contact avec les universités et les entreprises londoniennes. En tout, quarante personnes travailleront sur place dès 2017, avec pour objectif de développer à court terme des solutions de mobilité urbaine adaptées au public européen (voir aussi notre brève sur l’étude de Ford sur la mobilité en France).

Ce sera aussi l’occasion pour Ford de faire grandir ses programmes pilotes à Londres : le système de stationnement prédictif GoPark, le service de véhicules en autopartage GoDrive, ou encore le projet de fourgons électriques rechargeables pour les artisans se déplaçant en ville.

Le centre bénéficiera également de la piste privée du Parc Olympique Queen Elizabeth, dans lequel se situe le campus Hear East : une piste qui pourrait servir de piste d’expérimentation pour de futurs projets.

Inscrivez vous aux Rencontres Flottes Automobiles et retrouvez ce prestataire sur le Salon