Ford et Domino’s testent la livraison autonome aux États-Unis

Le constructeur Ford et le spécialiste de la livraison de pizzas Domino’s veulent étudier les interactions entre clients et véhicules autonomes dans le cadre de la livraison à domicile.

1630
Ford Domino's : livraison de pizza à domicile par une Ford Mondéo autonome expérimentale
(c) Ford / Domino's
Ford Domino's : test de livraison à domicile par un véhicule autonome dans le simulateur d'environnement urbain Mcity de l'université de Michigan
Test de livraison à Mcity (c) Ford / Domino’s

Après des tests préliminaires dans le simulateur d’environnement urbain Mcity – une fausse ville créée par l’université du Michigan pour tester les véhicules autonomes –, Ford et Domino’s vont lancer dans les prochaines semaines une expérimentation grandeur nature.

Étudier les réactions des clients

Les clients volontaires habitant la ville d’Ann Arbor pourront ainsi se faire livrer leurs pizzas par une Ford Mondeo autonome. Le trajet sera supervisé par un ingénieur Ford installé derrière le volant. De plus, le véhicule embarquera une équipe de recherche, chargée d’étudier les réactions des clients.

« Ce qui nous intéresse plus particulièrement, ce sont les 15 derniers mètres de livraison, explique Russel Weiner, président de Domino’s aux États-Unis. Par exemple, quelle va-t-être la réaction des clients qui vont devoir sortir de chez eux pour aller chercher leur commande dans la voiture sans chauffeur ? » L’enjeu : assurer la simplicité et la fluidité de l’opération.

Ford Domino's : test de livraison à domicile par un véhicule autonome dans le simulateur d'environnement urbain Mcity de l'université de Michigan
La Ford Mondeo autonome expérimentale (c) Ford / Domino’s

La connectivité pour enrichir l’expérience de livraison

En effet, contrairement à une livraison classique, les clients doivent sortir dans la rue et récupérer eux-mêmes leur commande, stockée dans un compartiment chauffé à l’intérieur du véhicule. Pour pallier cette difficulté, Domino’s mise sur la connectivité. Les clients reçoivent ainsi le code de déverrouillage du compartiment et toutes les indications nécessaires par sms. De plus, une application smartphone permet de suivre le parcours du véhicule en temps réel.

  • (c) Ford / Domino’s
  • (c) Ford / Domino’s
  • (c) Ford / Domino’s
  • (c) Ford / Domino’s

Cette collaboration sera donc l’occasion d’étudier différents moyens d’enrichir l’expérience de livraison, mais aussi les problèmes que peuvent rencontrer les véhicules autonomes. « Nous avons besoin d’envisager les différents scénarios, si par exemple la voiture autonome se gare dans l’allée ou bien si elle attend le long du trottoir », indique Russel Weiner.

Pour Ford, ce partenariat représente aussi une opportunité de démocratiser la conduite autonome, alors que ses premiers véhicules de série sont annoncés dès 2021.

PARTAGER SUR