• Mots clés connexes
  • SUV

Ford Ecosport : remise au goût du jour

Afin de se repositionner face à une concurrence féroce dans la catégorie des SUV, le Ford Ecosport se refait une beauté et passe au diesel et au 4x4.

1694

Surfant sur la vague des petits SUV urbains, Ford avait importé dès 2014 et sans modification son Ecosport conçu pour les marchés émergents et fabriqué en Inde. Ce modèle s’est écoulé à seulement 150 000 exemplaires en Europe en quatre ans, le Renault Captur se vendant à 70 000 unités en 2016 uniquement en France. Dorénavant, le « nouvel » Ecosport sera donc fabriqué en Europe, dans l’usine Ford de Craiova en Roumanie où 200 millions d’euros ont été investis.

Un Ford Ecosport européen

Le design de cet Ecosport se veut plus affirmé avec la calandre hexagonale typique des Kuga et Edge, des boucliers et des feux adoptant la signature visuelle du reste de la gamme. Mieux campé sur des roues de dimensions plus importantes (17 ou 18 pouces), ce SUV a maintenant plus de « gueule ». À l’intérieur, la planche de bord est entièrement redessinée avec un nouvel écran tactile, et provient de la dernière Fiesta. Reste à souhaiter que la qualité des matériaux plastiques utilisés ait suivi le mouvement.

125 ch diesel et 4×4

Autre changement et pas des moindres, une motorisation diesel fait enfin son apparition. Ce 1.5 Ecoblue de 125 ch et 300 Nm de couple affiche une consommation maîtrisée de 4,5 l/100 km, soit 119 g/km de CO2, malgré sa disponibilité uniquement sur la version 4×4 et boîte manuelle 6 vitesses. Au lancement début 2018, le 1.5 TDCi bien connu sera aussi proposé en 100 ch et 4×2 traction, ce qui devrait séduire les utilisateurs professionnels et les flottes.

Ford EcoSport

PARTAGER SUR