Ford et Volkswagen, les VUL d’abord

Ford Motor Company et Volkswagen AG ont annoncé une alliance stratégique mondiale. Celle-ci portera, dans un premier temps, sur les véhicules utilitaires.

825
Ford Volkswagen

Le rapprochement entre Volkswagen AG et Ford Motor Company, qui se trame depuis quelque temps, se concrétise. Les deux constructeurs ont dévoilé récemment les premiers accords officiels qui devraient déboucher, à terme, sur une alliance stratégique. À ce stade, il n’est pas question de prise de participation capitalistique entre les deux sociétés. L’objectif est de « renforcer leur compétitivité et d’accroître leurs capacités d’innovation dans une période de profonde mutation ». « Cette alliance va aussi nous permettre d’imaginer ensemble les nouvelles mobilités de demain pour mieux répondre à l’évolution des besoins de nos clients », a déclaré Jim Hackett, président de Ford Motor Company.

Les utilitaires d’abord

Les premiers accords portent sur les véhicules utilitaires légers, avec en ligne de mire la fusion des gammes des deux marques. Les Ford Transit et Ranger pourraient ainsi faire cause commune avec leur concurrent Transporter, Caddy et Amarok chez Volkswagen. Il est prévu que Ford développe et produise des pick-up de taille moyenne pour les deux sociétés d’ici 2022. La marque à l’ovale sera également en charge du développement et de la production des grands véhicules utilitaires pour le marché européen. Quant à Volkswagen, il se focalisera sur les modèles utilitaires compacts. Les volumes cumulés de VUL des deux marques pourraient alors atteindre 1,2 million d’unités vendues par an dans le monde.