Ford Ka+ : elle s’équipe d’un diesel !

A contrario de son segment, la Ka+, la petite citadine « low cost » de Ford, cède aux sirènes du moteur diesel. C’est maintenant ou jamais !

1706
Ford Ka+ diesel

Conçue avant tout pour les pays émergents, la Ford Ka+ a été lancée en 2014 en Inde où elle est fabriquée ainsi qu’en Amérique Latine. Son positionnement et sa production à bas coûts l’ont ensuite amenée vers le continent européen l’année dernière (voir l’essai) avec ses motorisations essence d’origine.

Depuis, outre un restylage standard à mi-vie déjà, cette petite citadine adopte finalement un nouveau turbodiesel de 95 ch et un bon couple de 215 Nm. Un drôle de choix pour l’Europe dans le contexte actuel d’interdiction progressive de ces motorisations au gazole.

La Ford Ka+ se met au diesel

Ce 1.5 TDCi est annoncé à 99 g/km de CO2. Ce n’est pas un record mais ce chiffre est obtenu selon la nouvelle certification WLTP qui remplace le cycle NEDC. Cette certification WLTP sera exigible pour tous les véhicules neufs à partir du 1er septembre 2018. Même protocole de mesure de la consommation pour le nouveau 3-cylindres essence de 1.2 l Ecoboost venu de sa grande sœur Fiesta qui pointe à 114 g de CO2.

Bref, on l’aura compris, contrairement à la Fiesta, la Ka+ demeure une petite citadine « low cost » qui a le mérite de proposer un accès à la gamme Ford à tout juste 10 000 euros pour mieux contrer une Dacia Sandero par exemple.

Ford Ka+ et Dacia Sandero

Cette Sandero sert d’ailleurs d’exemple avec sa version surélevée Stepway dont on retrouve les items sur la nouvelle carrosserie Ka+ Active. Celle-ci dispose ainsi d’une garde au sol rehaussée de 23 mm, d’un bouclier avant équipé d’un sabot protecteur, alors que les passages de roue sont soulignés par des enjoliveurs plastique. Du coup, les consommations et les émissions sont en augmentation à 102 g pour la Ka+ Active diesel, et à 118 g pour le moteur essence. Ces deux Ford Ka+ seront dévoilées au salon de Genève début mars et commercialisées à l’été prochain.

Notre dernier dossier sur les citadines

PARTAGER SUR