Ford lance sa nouvelle citadine Ka+ à bas coûts

Vendue à partir de 9 990 euros TTC, la dernière Ka+ va compléter l’offre de Ford sur le segment B en s’affichant comme une alternative économique à la Fiesta.

672
Ford lance sa nouvelle citadine Ka+ à bas coûts

Voiture à bas coûts et à vocation mondiale, la nouvelle Ford Ka+ est fabriquée en Inde et au Brésil. Pour le marché européen, elle a toutefois bénéficié d’un traitement particulier pour coller aux exigences de conduite des clients, entre autres sur la suspension et la direction. Ford France espère vendre 5 000 exemplaires de sa Ka+ en 2017, mais ne s’est pas encore fixé d’objectif précis sur le marché des flottes d’entreprise et des loueurs.

Cette citadine 5 portes de 3,92 m rejoint le bas du segment B aux cotés de la Fiesta, à découvrir très prochainement et dont le positionnement sera bien plus haut de gamme. La Ka+ n’a plus rien à voir non plus avec l’ancienne Ka, une mini-citadine 3 portes du segment A, développée en partenariat avec Fiat. Cette dernière mouture se veut plus grande et spacieuse, notamment aux places arrière où elle peut accueillir trois adultes. Elle bénéficie d’une banquette arrière rabattable 60/40 et de 21 espaces de rangement dans l’habitacle, tandis que son volume de coffre affiche 270 l.

Un seul moteur essence 1.2 Ti-VCT est proposé en deux niveaux de puissance : 70 ou 85 ch, les deux affichant une consommation et des émissions de CO2 identiques avec 5 l/100 km et 114 g/km de CO2. La gamme s’articule autour de deux versions Essentiel 70 ch (9 990 euros) et Ultimate 85 ch (11 490 euros). Cette dernière comprend la climatisation et le système SYNC pour la connectivité avec un écran 4,2 pouces. Un rapport prix/équipements très proche d’une Dacia Sandero.

PARTAGER SUR