Ford Puma E85 : passage à l’hybridation MHEV

3072
Ford Puma E85

Ford décline son Puma en Flexifuel carburant au superéthanol E85 avec une hybridation MHEV de 48 V. Une évolution qui concerne la motorisation 3 cylindres 1.0 EcoBoost de 125 ch. Avec à la clé 118 g de CO2. Le SUV urbain de Ford n’était disponible jusque-là qu’en version 1.0 Flexifuel non hybridée à 126 g. Quant au Puma 1.0 Ecoboost MHEV de 48 V fonctionnant uniquement au supercarburant E95, son CO2 atteignait au minimum les 121 g. Il disparaît d’ailleurs du catalogue 2022.

Pour ce Ford Puma, nous avions souligné cette étonnante carence lors des essais de la gamme Flexifuel MHEV pour les Focus et Kuga. Ces derniers avaient en effet droit à l’hybridation avec le Flexifuel.

Ford Puma E85 : répondre à la demande du marché

La justification évoquée il y a quelques mois mettait en avant un surcoût trop important pour le passage à l’E85 entre la version non hybridée et hybridée du 1.0 Ecoboost de 125 ch. Mais cette justification n’a pas résisté à la demande du marché. 63 % des clients du Puma se tournent en effet vers la version Flexifuel. Restait à convaincre les utilisateurs professionnels, c’est chose faite. Pour cette nouvelle motorisation 1.0 Ecoboost Hybrid Flexifuel 125 ch, les prix débutent à 26 400 euros TTC en Titanium. De son côté, la version 125 ch sans hybridation disparaît du catalogue (facturée jusqu’à fin 2021 à 24 400 euros TTC).