• Mots clés connexes
  • VUL

Le Ford Ranger évolue pour rester en tête

Pick-up le plus vendu en France et en Europe, le Ford Ranger revoit son design et sa dotation technologique. Il adopte également de nouvelles motorisations diesel associées à une boîte automatique à 10 rapports.

1044
Ford Ranger

N° 1 des pick-up en Europe avec 51 500 exemplaires écoulés en 2018, le Ford Ranger est également leader de sa catégorie en France avec 7 272 immatriculations l’an passé, en hausse de 17 %. Et il réalise 80 % de ses ventes auprès de professionnels.

Pour conserver son rang, le Ranger s’offre cette année une nouvelle face avant avec un pare-chocs et une calandre redessinés. Mais aussi des phares bi-xénon avec feux de jour à LED pour les finitions Limited et Wildtrak. Côté technos, le Ford Ranger s’équipe, en série, d’un système de prévention de collision avec freinage automatique d’urgence et détection des piétons, et d’un régulateur de vitesse intelligent avec reconnaissance des panneaux de signalisation.

Boîte automatique à 10 rapports

Sous le capot, l’engin adopte de nouvelles motorisations diesel EcoBlue 2.0 de 130, 170 ou 213 ch selon les versions. Les deux plus puissantes peuvent être associées à la nouvelle boîte automatique à 10 rapports qui permet de réduire la consommation de 9 %. Mais cela ne suffit pas à contenir les émissions de CO2 en dessous de 209 g/km, ce qui peut entraîner un gros malus à l’achat.

Ce Ford Ranger est disponible à la commande à partir de 24 680 euros HT en Simple Cabine, 26 800 euros HT en Super Cab et 34 710 euros TTC en Double Cabine. Quant à la version extrême Raptor, elle débute à partir de 56 550 euros TTC. Les premiers exemplaires arriveront en concession au second trimestre.

Vous aimez cet article ? Recevez chaque mardi notre newsletter