Véhicules connectés : une technologie pour supprimer les arrêts aux carrefours

Le constructeur Ford travaille sur une technologie pour véhicules connectées permettant d’éviter les arrêts aux intersections, en vue de fluidifier le trafic.

864
Ford UK AutoDrive
© Ford

Baptisée IPM, pour Intersection Priority Management, cette technologie a été développée dans le cadre du programme gouvernemental britannique UK Autodrive, financé à hauteur de 22 millions d’euros. « Lors des essais, les véhicules de test ont été équipés du protocole V2V (protocole de communication entre véhicules connectés) qui partage en temps réel la localisation du véhicule, sa direction et sa vitesse », relate Ford.

À partir de ces données, le système embarqué IPM anticipe la trajectoire des véhicules à l’approche d’une intersection. Un algorithme détermine un ordre de passage et indique aux véhicules la vitesse à respecter pour leur éviter de s’arrêter.

Ford UK AutoDrive
© Ford

Diminuer la fréquence des accélérations et des freinages

« Diminuer la fréquence des accélérations et des freinages va réduire le stress du conducteur. C’est également plus écologique », a affirmé Christian Ress, superviseur conduite autonome pour Ford Europe.

Ford UK Autodrive
Source : Ford

À terme, l’IPM pourrait aussi servir aux véhicules autonomes. « Si la gestion de chaque carrefour devenait automatisée, cela pourrait signifier la disparition, un jour, des feux de circulation, stop ou céder le passage », estime Ford.

Vous aimez cet article ? Recevez chaque mardi notre newsletter