France : 29 000 points de recharge électrique en mars 2020

Selon les chiffres du Baromètre trimestriel Avere-France / Gireve, la France compte, à fin mars 2020, 29 578 points de recharge ouverts au public.

1227
recharge électrique France

Ce chiffre de près de 29 000 points de recharge représente une progression de + 15 % par rapport à mars 2019 et de + 3 % sur le premier trimestre 2020. Ces points de charge sont installés en voirie, dans les parkings publics, dans les établissements accueillant du public et dans les entreprises, précise le baromètre.

Pour comparaison, l’augmentation annuelle se situait plutôt entre + 20 et + 30 % ces dernières années. « Cette stabilisation s’explique par l’arrêt d’une partie importante du réseau de recharge rapide Corri-Door (189 bornes arrêtées sur les 217 déployées, voir la brève), à laquelle s’ajoute la fin des installations de réseaux suite aux premiers programmes d’aides », précise le baromètre. Tout en notant que « de nombreux aménageurs publics renouvellent actuellement leurs marchés de gestion de réseaux de recharge. Les déploiements devraient reprendre d’ici à la fin 2020, d’autant plus avec l’accélération des installations par le secteur privé dans les commerces, les stations-service, etc. »

1 point de recharge pour 8 véhicules

En termes de ratio, la France compte désormais un point de recharge pour huit véhicules 100 % électriques, ou un pour onze en incluant les hybrides rechargeables, « un niveau acceptable mais qui se dégrade au regard des recommandations européennes qui préconisent un point de recharge pour dix véhicules », souligne le baromètre.

Autre précision, les deux tiers des points de recharge installés, 20 149 exactement, fonctionnent en recharge accélérée, soit une puissance comprise entre 11 et 49 kW, avec donc une recharge entière en quelques heures si le véhicule accepte cette puissance. 7 649 points de recharge normale affichent une puissance inférieure à 11 kW, pour une recharge complète durant la journée ou la nuit. « Enfin, 1 780 points de recharge rapide (au-delà de 50 kW), dont 725 à très haute puissance (au-delà de 100 kW), permettent une recharge en quelques dizaines de minutes à l’occasion de trajets longue distance », complète le baromètre.

Les parkings s’imposent

Dernière précision : près d’un point de recharge public sur deux est installé en voirie ou dans les sites publics. Une proportion qui a diminué de 7 points par rapport à mars 2019 à 47 %. Pour le baromètre, ce recul illustre « l’augmentation croissante du nombre de bornes installées dans les parkings (aujourd’hui un tiers du parc) ainsi que l’arrêt d’une partie du réseau Corri-Door sur les axes de circulation principaux. »

Voir le dernier dossier sur la recharge électrique en France

PARTAGER SUR