Francfort 2015 : Jaguar cède à la mode des SUV avec le F-Pace

Jaguar met les petits plats dans les grands pour son F-Pace. Présenté la veille du salon de Francfort, ce SUV affiche des performances et une consommation à faire pâlir la concurrence.

553
Francfort 2015 : Jaguar cède à la mode des SUV avec le F-Pace

Segment de carrosserie le plus prisé en Europe, le SUV n’est pas prêt de s’essouffler. Après Ford, voilà que Jaguar, pourtant absent du segment jusqu’ici, cède à la folie en dévoilant le F-Pace. Conçu sur un châssis dérivé de celui de la F-Type, ce modèle reprend à son compte le design de la XF et notamment son bouclier avant. Autre particularité du modèle, sa carrosserie : elle est constituée à 80 % d’aluminium, réduisant ainsi drastiquement son poids à 1 665 kg et jusqu’à 1 884 kg selon les versions.

Sous le capot, le F-Pace s’équipe de deux diesels. Le premier : un 2.0d Ingenium de 180 ch offre une consommation mixte de 4,9 l/100 km pour 129 g de CO2, en dépit de performances à faire rougir certains avec le 0 à 100 km/h abattu en 8,9 s. Le second, un V6 3.0 l de 300 ch impressionne encore plus : 0 à 100 km/h en 6,2 s, une vitesse de pointe de 241 km/h pour 6,0 l en moyenne. Trois motorisations essence sont au programme : un 4-cylindres 2.0 l turbo de 240 ch, et deux V6 de 340 et 380 ch.

L’habitacle du SUV fera lui la part belle aux nouvelles technologies et au confort des passagers. Sont ainsi déployés : le système multimédia InControl Touch (et sa version Pro), reposant sur un écran tactile de 10,2’’, la possibilité de connecter jusqu’à huit appareils sur une borne Wi-Fi, mais aussi un système inédit de bracelet étanche appelé Activity Key. Il permet de laisser ses clés désactivées dans le véhicule et de continuer ses activités.

L’aspect sécuritaire est aussi au menu. Le F-Pace se dote de toutes les dernières technologies Jaguar d’assistance à la conduite : contrôle de motricité toutes surfaces, système AEB avec détection des piétons et une caméra stéréo qui sert d’avertisseur de changement de voie (LDW) et d’assistance de maintien de trajectoire (LKA).

La gamme se déclinera en cinq finitions pour des tarifs débutant à 42 740 euros TTC et allant jusqu’à 81 070 euros. Une version Première Edition, limitée à 2 000 exemplaires dans le monde (40 pour la France), s’affiche elle à 83 670 euros en diesel et 88 010 euros en essence.