Francfort 2015 : Toyota Prius, toujours atypique

Alors que ses intérêts s’expriment principalement sur d’autres continents, la Prius de Toyota a choisi Francfort pour révéler sa quatrième version.

538
Francfort 2015 : Toyota Prius, toujours atypique

Nouvelle plate-forme, léger étirement en longueur (4,54 m), mais le profil atypique de cette pionnière de l’hybride qu’est la Prius reste préservé. En revanche, s’inspirant de la Mirai (première voiture à pile à combustible commercialisée sur la planète), le traitement poupe et proue du navire fait déjà débat. Il y a ceux qui aiment et ceux qui n’aiment pas, mais on verse rarement dans la demi-mesure.

Pour les caractéristiques techniques, la Prius IV ne se livrera vraiment qu’au prochain salon de Tokyo fin octobre. Le gain de consommation avoisinera les 18 % et ce dernier modèle sera à la fois plus confortable, notamment grâce à une nouvelle suspension arrière à double triangulation, et plus agréable à conduire. À bord, même si l’écran grandit, nous sommes en terrain connu. Et pour cause, il est hors de question de bousculer les nombreux fidèles de par le monde.