Francfort 2017 : Toyota renforce sa gamme hybride avec deux puissances

Près de la moitié des ventes de Toyota en Europe sont des hybrides mais disponibles avec une seule puissance pour chaque modèle. Le japonais y remédie à Francfort.

3039
Toyota C-HR Hy-Power Concept
Toyota C-HR Hy-Power Concept

Johan Van Zyl, le patron de Toyota Europe, peut se féliciter de vendre une voiture sur deux en motorisation hybride. Mais il sait que la gamme, aujourd’hui, reste en réalité très limitée pour tous ceux qui veulent basculer dans l’hybridation. Au risque de voir cette clientèle « partir » chez le cousin Lexus qui offre plus de puissance sur ses modèles. Songez que le petit dernier, le Toyota C-HR, n’est proposé qu’en 122 ch hybride et non rechargeable.

Toyota C-HR Hy-Power Concept
Toyota C-HR Hy-Power Concept

Des hybrides efficients ou sportifs

Au salon de Francfort, Johan Van Zyl a donc révélé que « Toyota avait écouté ses clients ». « Nous introduirons des motorisations hybrides haute performance et nos modèles seront proposés au choix avec deux moteurs hybrides. L’un sera orienté vers la sobriété et l’efficience énergétique, comme c’est le cas actuellement, et nous révèlerons dès l’année prochaine plus de détails sur l’autre version », a détaillé Johan Van Zyl.

Rendez-vous en mars 2018

Mais sans attendre, trônait sur le stand Toyota de l’IAA 2017, un C-HR Hy-Power Concept censé donner un avant-goût de cette version plus sportive. Un avant-goût limité aux attributs visuels classiques symbolisant le dynamisme et le plaisir de pilotage car il était impossible d’en savoir plus sur la puissance du moteur électrique, du moteur thermique et de la batterie. Encore un peu de patience donc et rendez-vous le 8 mars 2018 au salon de Genève.

L’essai du Toyota C-HR hydride

 

Toyota C-HR Hy-Power Concept
Toyota C-HR Hy-Power Concept
PARTAGER SUR