Francis Harnie, Peugeot Professionnel France : « Pour les clients, la dimension écologique est devenue un axe stratégique »

Trois questions à Francis Harnie, directeur de Peugeot Professionnel France.

- Magazine N°162
607
Francis HARNIE, directeur, Peugeot Professionnel France

A quelle demande de la clientèle flottes et professionnelle votre offre de véhicules « verts  » correspond-elle ?

Disposer d’une offre de véhicules «  verts »  devient de plus en plus important. Qui dit « vert  » dit moins de CO2 et moins de CO2, cela signifie moins de consommation et de taxation (bonus, TVS, etc.). Avec donc un impact fort sur le TCO. Actuellement, la clientèle sociétés, surtout en grands comptes, se fonde sur le TCO et non plus seulement sur la remise. Et pour la quasi-totalité des sociétés, la dimension écologique est devenue un axe stratégique.

L’année 2011 verra-t-elle le décollage des véhicules à énergie alternative ?

Décollage au niveau des volumes non, décollage au niveau des demandes, oui. Pour parler d’un décollage en 2011, les volumes prévisionnels sont encore trop modestes. En revanche, nous aurons la possibilité de répondre à toute demande client avec la iOn « zéro émission » et la 3008 HY4  « Low Emission », premier véhicule hybride diesel du marché ! Grâce à cette offre, nous aurons une longueur d’avance sur la plupart de nos concurrents. Et plus de la moitié de nos clients grands comptes sont intéressés par cette offre  « verte » en 2011.

Quelles tendances technologiques et de marché avez-vous identifiées et quelles sont vos réponses ?

Je citerai tout d’abord les batteries de dernière génération (lithium iOn), avec une plus grande autonomie et une meilleure durabilité sur la iOn. Ensuite, la technologie hybride diesel 4×4 car nous sommes en France dans un marche diéselisé, à 95 % des ventes b to b. En annonçant et commercialisant une version hybride diesel, qui plus est 4X4, nous ne répondons pas seulement aux dernières tendances technologiques, mais nous prenons réellement de l’avance !