Aménager son VU pour optimiser ses journées !

Franck Cordier, artisan : « Un véhicule aménagé doit être rangé »

Franck Cordier est à la tête d’une entreprise artisanale spécialisée dans la climatisation et le chauffage. Pour équiper ses véhicules, il a abandonné les aménagements en bois pour devenir un adepte du métal.

795

Pour les utilisateurs, le métal a de nombreuses vertus face au bois. Franck Cordier dirige LC CLIM, spécialiste de la climatisation et du chauffage. L’entreprise artisanale est à la tête d’une flotte de 7 véhicules : trois Volkswagen Transporter, un Volkswagen LT 35, un Renault Master et deux Ford Transit Connect. Franck Cordier a équipé l’un de ses Transporter et sa cabine approfondie d’un aménagement en métal réalisé par Optima System après avoir expérimenté le bois sur d’autres véhicules : « Les aménagements en métal sont plus faciles à utiliser. La réalisation est plus propre et émet moins de poussière. De plus, le métal se maintient dans le temps. Sa durée de vie va être supérieure à celle du bois. » Si Franck Cordier a décidé d’équiper ses utilitaires d’aménagements, son associé préfère laisser sa cabine libre. « Nous aménageons des boutiques. Nous avons besoin d’un outillage et de matériel qui prennent beaucoup de place. Si le véhicule est aménagé et que les outils et le matériel ne sont pas rangés, la place manque davantage que dans un véhicule vide. » Et d’insister : « Si le véhicule est aménagé, il doit être rangé, sinon c’est le bazar et les aménagements ne servent à rien. En revanche, lorsque chaque objet est à sa place, nous ne perdons pas de temps à chercher telle vis ou telle pièce. »

Longévité et modularité

Pour équiper son Transporter, Franck Cordier a déboursé entre 1 000 et 1 500 euros. « Le bois est moins cher, reconnaît-il, mais il s’agit de simples étagères dans lesquelles il n’est possible de ranger que les caisses à outils. En revanche, avec le métal, nous avons des bacs dans lesquels nous pouvons, par exemple, ranger la visserie. De plus, avec le métal, il est possible d’aménager une étagère à trois mètres de haut pour libérer de la place. » Franck Cordier est donc devenu un adepte du métal. « Dans l’avenir, je choisirai le métal pour les aménagements de mes utilitaires. Outre la longévité de ce matériau, c’est la modularité qui m’a convaincu. Lorsqu’une porte en bois casse, vous ne pouvez pas la remplacer. Avec le métal, c’est possible. De plus, je peux conserver mon aménagement en métal pour l’installer dans un autre véhicule. J’avais aménagé un Renault Trafic avec des aménagements en bois. Il a cassé et j’ai dû donner mon aménagement à un collègue qui avait le même modèle. Je ne pouvais pas l’installer dans un autre de mes véhicules. » Et de conclure : « Cela fait quinze ans que je visite les chantiers. Je regarde les aménagements réalisés par les autres artisans. On voit de tout. Les aménagements faits par des menuisiers sont parfaits ; ceux des ferrailleurs, beaucoup moins… Si j’ai décidé de faire appel à un professionnel comme Optima System, c’est parce que je voulais que l’aménagement soit bien fait. Chacun son métier… »

Aménager son VU pour optimiser ses journées !

PARTAGER SUR