Accidents :des coûts à mettre sous contrôle

Franck CORSO, groupe Jacquet« Le véhicule de remplacement est le nerf de la guerre »

Spécialiste de la boulangerie industrielle, le groupe Jacquet est à la tête d’une flotte de plus de 100 véhicules. Franck Corso, responsable de ce parc, explique sa méthode pour baisser les coûts des sinistres.

- Magazine N°161
837
Franck CORSO, responsable du parc automobile, groupe Jacquet

« Nous avons référencé deux constructeurs : VAG avec Volkswagen, Audi et Skoda, et PSA avec Peugeot et Citroën. Nos véhicules sont financés en LLD auprès d’Arval. La flotte mobilise un budget de 1,3 million d’euros. Notre sinistralité est maîtrisée, même s’il existe de bons élèves et de moins bons parmi nos collaborateurs.

Avec le groupe Limagrain, notre actionnaire, nous avons souscrit un contrat d’assurance auprès de Groupama. Notre taux de sinistralité s’élève à 0,6, ce qui est un très bon résultat. Nous travaillons depuis très longtemps avec le courtier Gras Savoye de Lyon. Ni l’assureur, ni le courtier n’interviennent dans la gestion des...

Accidents :des coûts à mettre sous contrôle