Frédéric Bastien, Eiffage Benelux : « S’attacher le soutien de la direction »

Eiffage Benelux limite les trajets de ses salariés pour atteindre ses objectifs bas carbone. Une volonté qui rejoint la politique RSE du groupe et répond aux contraintes réglementaires, comme l'explique Frédéric Bastien, fleet manager à Eiffage Benelux.
- Magazine N°281
1158
Frédéric Bastien Eiffage Benelux
© Eiffage Benelux

Frédéric Bastien est fleet manager au sein du groupe d’Eiffage Benelux et vice-président de l’association francophone des fleet managers.

« Le groupe Eiffage Benelux a instauré des objectifs ambitieux de décarbonation. La flotte est évidemment concernée. Pour des raisons écologiques (diminuer notre empreinte carbone) mais aussi pour des raisons économiques car les véhicules thermiques vont être fortement taxés en Belgique d’ici 2026. La RSE rejoint donc notre volonté de faire des économies.

Pour mettre en place ces politiques, je conseille à mes collègues français de s’attacher le soutien de la direction. Avant de rapporter, ces politiques...

PARTAGER SUR