Free2Move s’attaque au vélo électrique avec un premier projet à Singapour

La captive spécialisée dans la mobilité du Groupe PSA Free2Move a lancé un nouveau service de partage de vélos à assistance électrique. La première apparition de ce service a lieu sur le campus d’une université singapourienne.

1365
Free2Move propose un nouveau service de partage de vélos électriques
Un nouveau service de location de vélos à Singapour (c) Free2Move

Les étudiants singapouriens circulent en vélos électriques Peugeot depuis le 1er février. Free2Move, l’entité du Groupe PSA spécialisée dans la location de longue durée (LLD), a signé un partenariat avec la Nanyang Technological University (NTU) pour lancer « Free2Move Bikesharing ». Des bornes équipées de panneaux solaires fournis par PylonCity rechargeront les 20 vélos à assistance électrique Peugeot. Ces derniers sont équipés de batteries de 400 Wh pour une autonomie de 75 km. Les données produites par ce projet pilote seront analysées afin d’en savoir plus sur les raisons qui motivent les utilisateurs de ce service et l’expérience de conduite qu’ils en retirent.

Une offre test visant à optimiser le service de partage de vélos

Concrètement, Free2Move veut optimiser le nombre et la position de ses stations, tout en calibrant la communication entre les vélos et l’application développée par la NTU et l’entité du Business Lab du Groupe PSA à Singapour. Une autre partie des données sera utilisée pour affiner la récolte et l’usage de l’énergie solaire produite par les bornes. « Nous arrivons sur le marché des vélos en libre-service avec des technologies qui permettent de tester une offre intelligente de vélos électriques et connectés », se réjouit Brigitte Courtehoux, directrice des services de mobilité et de connectivité du Groupe PSA.

Free2Move ne propose pas encore ce service en France

Free2Move ne propose pas encore de location de vélos en France. L’expérience singapourienne pourrait cependant mener à une offensive sur ce marché. Ce service pourrait également être incorporé dans les nouvelles offres proposées à Seattle, la nouvelle tête de pont du groupe aux Etats-Unis. L’offre dans ce domaine est pour l’instant occupée par les services Ofo Bike, Lime Bike et Spin Bike qui sont incorporés dans l’application mobile de l’entité. « Free2Move Bikesharing » pourrait cependant représenter une alternative à ces entreprises du cru.

Free2Move propose des vélos électrique dans un campus à Singapour
Le nouveau vélo électriques proposé (c) Free2Move
PARTAGER SUR