L’autopartage Share Now s’intègre dans la plateforme de mobilité Freenow

L’application Freenow a annoncé le 12 juillet 2021 son partenariat avec l’acteur d’autopartage Share Now. Les premiers véhicules partagés seront disponibles pour les usagers en Allemagne, en France, en Espagne et en Italie dès fin juillet.
1568
Freenow Share Now autopartage
© Freepik

Tandis que l’application française de VTC Kapten a rejoint Freenow en septembre 2020, la plateforme de mobilité multimodale s’est associée à Share Now, acteur de solutions d’autopartage en Europe. Freenow – qui offre déjà des services de VTC, de taxis et de micro-mobilité (scooters, vélos, trottinettes) – va désormais proposer au sein de son application des véhicules partagés Share Now.

L’intégration technique de cette nouvelle offre dans l’application Freenow commencera dès fin juillet. Les usagers pourront ainsi directement réserver les véhicules Share Now en autopartage sur l’application Freenow en Allemagne, en France, en Espagne et en Italie.

L’autopartage, nouveau mode de transport Freenow

« L’autopartage est devenu une partie intégrante de la mobilité urbaine. Nous ne le percevons pas comme un concurrent des autres moyens de transport, mais plus comme un moyen de transport complémentaire significatif. Chacun peut ainsi créer sa propre combinaison de mobilité basée sur ses préférences », explique Olivier Reppert, dirigeant de Share Now, qui envisage déjà d’autres partenariats. Share Now est présent dans 16 villes européennes avec une flotte d’environ 11 000 véhicules partagés, dont 2 900 électriques. Plus de 3 millions de personnes y ont recours sur le marché allemand, français, espagnol et italien.

« Les citadins veulent aujourd’hui de la flexibilité pour se déplacer d’un point A à un point B. Un besoin qui s’est même accru avec la levée des restrictions suite à la pandémie. Avec Share Now, nous offrons une réponse à cela », complète Sebastien Oebel, dirigeant de Freenow.