Futuroscope : une flotte tournée vers le futur

Le site du parc d’attractions du Futuroscope dispose d’une flotte électrique depuis son inauguration en 1987. Son ambition : passer d’ici cinq ans au tout-électrique, tant pour les véhicules de service que les voitures de fonction, tout en menant une réflexion globale sur la mobilité en partenariat avec des entreprises et collectivités locales.

- Magazine N°255
1888
Pour se confronter à l’usage du véhicule électrique, deux salariés du Futuroscope ont participé à The Green Expedition 2019, un raid de 4 000 km qui relie Paris au Cap Nord en véhicules électriques.
Pour se confronter à l’usage du véhicule électrique, deux salariés du Futuroscope ont participé à The Green Expedition 2019, un raid de 4 000 km qui relie Paris au Cap Nord en véhicules électriques.

« Depuis les débuts du Futuroscope, nous avons décidé de n’avoir aucun modèle thermique circulant sur le site en présence des visiteurs, au départ plus pour des questions de sécurité et de confort », relate Olivier Gentile, responsable des systèmes d’information et des achats du parc d’attractions. En conséquence, tous les véhicules concernés sont électriques, y compris ceux des prestataires par exemple chargés de l’entretien et des espaces verts. « Nous avons commencé avec des fourgons Volta et des golfettes électriques », se souvient Olivier Gentile.

Le site lui-même a été conçu pour respecter cette règle : un périphérique permet la circulation...

PARTAGER SUR